25 mars 2015

► Sur Androïd tout n'est pas "que" contrainte quand même...

Je veux bien utiliser des applications Google sur Androïd. Je dois dire qu'il y en a d'excellentes.
Mais il y a la plupart des applications systèmes qui sont immuables. Elles sont installées et non désinstallables, elles démarrent à chaque fois automatiquement, elles sont actives en mémoire sans qu'on ne puisse rien faire. Certaines se connectent toutes seules et peu importe qu'on ait besoin de la bande passante pour autre chose ou qu'on paye des Go pour rien en 4G ou même qu'elles déchargent la batterie sans qu'on ait rien demandé.

Plus particulièrement, je refuse d'être phagocyté par Facebook, G+ ou Twitter ou encore par des partages en ligne de musiques ou de vidéos.

▷ Une autre voie est possible, si, si...

Voici un exemple sur mon Sony Xperia sous Android Lollipop sans rooter le mobile. Toutes ces applications incontournables sont désactivées. Ce n'était pas possible sur les anciennes versions d'Androïd avant kitkat.

  

Je dois donc reconnaître un certain fair-play à Google.
A revérifier régulièrement lors des mises à jour qui sont toujours pour notre bien paraît-il.

Attention également avec la fonction "ultra-stamina" qui désactive toutes les applis pour économiser la batterie... mais qui les remet TOUTES quand on repasse en mode normal (donc y compris celles qu'on avait désactivées volontairement avant).

Et je ne suis pas sûr que ce soit possible sur des mobiles vendus et modifiés par des opérateurs télécom. De ce côté là n’espérez aucun fair-play !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

...